Statements

Coalition féministe nigériane : #EndSARS et protéger les manifestations pacifiques

Les voix unifiées des Nigérian·ne·s ont été considérées comme une menace pour la démocratie plutôt que comme une expression de celle-ci. Nous condamnons sans réserve l'usage de la violence par le gouvernement contre les manifestant·e·s pacifiques.
La tristement célèbre unité de police du SARS [*Special Anti-Robbery Squad*] au Nigéria doit être définitivement dissoute.
La tristement célèbre unité de police du SARS [*Special Anti-Robbery Squad*] au Nigéria doit être définitivement dissoute.

Ces derniers jours, nous avons tou·te·s été témoins d'un détournement des manifestations pacifiques au Nigéria par des comédien·ne·s dans le but de placer sous silence les demandes claires des Nigérian·ne·s patriotes, qui exigeaient la fin des brutalités policières. Sur la base de ces initiatives montées de toutes pièces, le gouvernement a fait preuve de violence à l’égard des Nigérian·ne·s innocent·e·s et inoffensif·ve·s.

La coalition féministe condamne sans réserve l'usage de la violence contre les manifestant·e·s pacifiques dans tout le pays, qui a entraîné la perte de nombreuses vies. Les manifestant·e·s d’#EndSARS à travers le pays ont maintenu une attitude pacifique au sein de leurs manifestations et ont fait preuve d'un sens aigu des responsabilités en prenant soin de leur environnement. La réponse du gouvernement, brutale et d’une violence effrénée, à cette démonstration de civilité est condamnable.

La responsabilité du gouvernement est de veiller à ce que chaque civil·e puisse exercer ses droits en toute sécurité et de protéger les vies humaines. Au contraire, depuis le début des manifestations pacifiques d’#EndSARS, le gouvernement a agressé, harcelé et décimé plusieurs manifestant·e·s par l'intermédiaire de la police et d'autres agent·e·s mobilisé·e·s.

La coalition féministe et de nombreux autres groupes de jeunes Nigérian·ne·s ont pris les devants en fournissant de la nourriture, un abri, des services médicaux et juridiques, la sécurité, le nettoyage et d'autres fournitures afin que les manifestations restent organisées, unifiées et aussi sûres que possible.

Pourtant, à chaque fois, les voix unifiées des Nigérian·ne·s ont été considérées comme une menace pour la démocratie plutôt que comme une expression de celle-ci. Par la présente, nous appelons les membres de la communauté internationale, y compris les citoyen·ne·s, les médias, les gouvernements et les organisations, à se tenir aux côtés du peuple nigérian et à s’opposer à la violence permanente menée par l'État contre les manifestant·e·s pacifiques dont les appels à la fin des brutalités policières sont non seulement légitimes, mais existentiels.

Nous sommes solidaires de tou·te·s les Nigérian·ne·s qui ont élevé leur voix pour demander une réforme urgente de la police, la fin des brutalités policières et de la mauvaise gouvernance au Nigéria, et la dissolution de la tristement célèbre unité de lutte contre le SARS.

Photo : Twitter

Aidez-nous a developper la Revue

La Revue est le seul réseau planétaire de publications progressistes et de perspectives communautaires.

Depuis notre lancement en mai 2020, la Revue a donné une résonance à plus de 100 articles provenant des principales publications progressistes du monde, traduits chacun dans au moins six langues, faisant ainsi connaître à un public mondial les luttes des peuples autochtones de l'Amazonie, des Palestinien·ne·s de Gaza, des féministes du Sénégal, et bien d'autres encore.

Avec plus de 150 traducteur·rice·s et une équipe éditoriale en pleine expansion, nous comptons sur nos contributeur·rice·s pour continuer à diffuser ces histoires de luttes communautaires et servir de relais aux forces progressistes du monde entier.

Aidez-nous à renforcer cette mission en effectuant un don à la Revue.

Support
Available in
EnglishFrenchGermanSpanishPortuguese (Brazil)
Translator
Roxane Valier-Brasier
Date
21.10.2020

More in Statements

Statements

Diab: Debt Justice Is an Internationalist Project

Receive the Progressive International briefing
Privacy PolicyManage Cookies
Site and identity: Common Knowledge & Robbie Blundell