Statements

"Le peuple sahraoui a attendu trop longtemps pour exercer ses droits."

Une lettre ouverte de 100 organisations de la société civile sahraouie dans les territoires occupés du Sahara occidental, les camps de réfugiés sahraouis et la diaspora, adressée au président américain Joe Biden.
Les Sahraoui•e•s qui vivent dans les territoires du Sahara occidental occupés par le Maroc sont confronté•e•s à une répression violente au quotidien, à une pauvreté extrême et à une marginalisation sociale et économique. Dans cette lettre ouverte, iels demandent au président américain Biden de revenir sur la décision de Trump de reconnaître la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental — et de permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit inaliénable à l'autodétermination.
Les Sahraoui•e•s qui vivent dans les territoires du Sahara occidental occupés par le Maroc sont confronté•e•s à une répression violente au quotidien, à une pauvreté extrême et à une marginalisation sociale et économique. Dans cette lettre ouverte, iels demandent au président américain Biden de revenir sur la décision de Trump de reconnaître la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental — et de permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit inaliénable à l'autodétermination.

Monsieur le Président,

Des associations et organisations de la société civile sahraouie des territoires occupés du Sahara Occidental, des camps de réfugiés sahraouis et de la diaspora, nous avons l'honneur d'adresser ce message à Votre Excellence, et nous vous exprimons tout d’abord nos sincères félicitations pour votre élection à la présidence des États-Unis d'Amérique.

Nous tenons à vous mettre au courant de nos désirs : nous souhaitons que les États-Unis adoptent une position honorable qui corrige l'erreur inappropriée de votre prédécesseur, l'ancien président américain, President Donald Trump, qui a reconnu au Maroc une souveraineté sur le Sahara Occidental, en violation flagrante des exigences du droit international. Nous vous demandons donc d'annuler cette décision contraire à la légalité internationale.

Le maintien de cette décision injuste porterait gravement atteinte à la réputation des États-Unis sur le continent et remettrait en cause le respect du droit international, pouvant même encourager d'autres pays à croire qu'ils peuvent étendre leur territoire aux dépens d'autres pays, en toute impunité.

Monsieur le Président,

La nature juridique de la question du Sahara Occidental, dernière colonie d'Afrique, est facile à comprendre. Il ne s’agit pas d’un conflit ethnique ou religieux ni d’une guerre civile, mais d’une question essentielle de décolonisation non encore résolue comme l’ont reconnu l’ONU et ses différents organes depuis 1963.

Malgré l'avis consultatif de la Cour Internationale de Justice de 1975 et des nombreuses résolutions des Nations Unies affirmant le droit de notre peuple à l'autodétermination et à l'indépendance, le Maroc continue d'occuper le Sahara Occidental illégalement et par la force depuis le 31 octobre 1975. L'occupation permanente d’une partie de notre territoire par le Maroc ainsi que d'autres défis de sécurité dans la région rendent impératif le besoin de trouver une solution rapide, pacifique, durable et juste pour la décoloniser.

Le Maroc continue de violer systématiquement les droits de l'homme et des peuples au Sahara Occidental occupé et de piller illégalement les ressources naturelles du peuple sahraoui. Ces violations des droits humains ont été documentées et signalées par plusieurs organisations internationales telles qu'Amnesty International, Human Rights Watch, Robert F. Kennedy pour les droits humains, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme, la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples, pour n'en citer que quelques-unes. Nous espérons que les États-Unis s'engageront activement en tant qu’un défenseur des droits de l'homme et des peuples et des valeurs de la démocratie, comme vous l'avez indiqué dans votre discours d’investiture ; et nous espérons que vous allez vous assurer de travailler pour la protection des droits de l'homme des civils sahraouis vivant dans les territoires illégalement occupés par le Maroc.

Monsieur le Président,

Pendant longtemps le peuple sahraoui a attendu farouchement pour pouvoir exercer ses droits légitimes. Ce qu'il faut maintenant, c'est d’exercer toutes les pressions diplomatiques nécessaires pour que l'ONU puisse reprendre sans plus attendre la mise en œuvre du Plan de paix en permettant à notre peuple d'exercer son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance par l'expression libre et vraie de sa volonté, sans aucune restriction ni entrave, au moyen de l’organisation du référendum d'autodétermination.

Les idéaux de liberté, d'égalité et de souveraineté populaire incarnés dans les principes fondateurs des États-Unis d'Amérique ont amené de nombreux peuples à travers le monde, y compris le peuple sahraoui, à considérer les États-Unis comme un flambeau d'espoir et un défenseur de la liberté, de la démocratie et du respect des droits de l'homme et des peuples face à l'oppression, la tyrannie et l'injustice.

Conscients de la responsabilité internationale de votre pays et de son rôle d'avant-garde, nous espérons que vous allez, Monsieur le Président, faire en sorte d’annuler la décision de votre prédécesseur et œuvrer efficacement dans le cadre des efforts internationaux visant à parvenir à une solution urgente, pacifique et durable à la question de la décolonisation du Sahara Occidental sur la base de l'exercice par notre peuple de son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance.

Signé :

Comisión Nacional Saharaui de Derechos Humanos (CONASADH)

Unión Nacional de Mujeres Saharauis (UNMS)

Unión Nacional de Trabajadores de Saguia El Hamra y Rio de Oro (UGTSARIO)

Unión Nacional de la Juventud de Saguia El Hamra y Rio de Oro (UJSARIO)

Unión Nacional de Estudiantes de Saguia El Hamra y Rio de Oro (UESARIO)

Unión de Juristas Saharauis (UJS)

Unión de Periodistas y Escritores Saharauis (UPES)

Asociación de Familiares de Presos y Desaparecidos Saharauis (AFAPREDESA)

Asociación de Víctimas de Minas (ASAVIM)

Unión de Abogados Saharauis (UAS)

Unión de Juristas Saharauis

Unión de Artesanos Saharauis

Unión de Médicos Saharauis

Unión de agricultores Saharauis

Unión de ingenieros Saharauis

Unión Saharaui de trabajadores de educación y formación

Instancia Saharaui Contra la Ocupación Marroquí (ISACOM)

Asociación Saharaui de Victimas (ASVDH)

Comite Defensa del Derecho de Autodeterminación (CODAPSO)

Liga de Defensa de los Presos Politicos Saharauis

Asociacion Saharaui de Control de los Recursos Natirales y la Proteccion del Medio Ambiente

Asociacion Saharaui para la Proteccion de la Cultura

Coordinadora de Gdeim Izik-Aaiun

Comite de Familiares de los 15 Jovenes Secuestrados

Grupo contra la Nacionalidad Marroqui

Observatorio Saharaui de Proteccion del Niño

Cordinadora de las ONGs en Aaiún

Comite de Proteccion de los Recursos Naturales

Asociacion Saharaui contra la Tortura s.o

Liga Saharaui de Defensa de DDHH y Proteccion de RW –Bojador

Comite Saharaui de Defense de DDHH – Smara

Comité de Proteccion de los Defensores Saharauis

Freedom Sun – Smara

Observatorio –Marsad - Media Goulimin

Comité Saharaui para la Defensa de los Derechos Humanos Goulimin

Comision Saharaui para los Funcionarios y Trabajadores Despedidos de Forma Arbitraria

Equipe Media

Association de la Communauté Sahraouie en France

Association des Femmes Sahraouies en France

Association des Sahraouis en France

Association Culture Sahara – Centre de France

League des Jeunes et des Etudiants Sahraouis en France

Association Culturelle Franco-Sahraouie

Association des Sahraouis de Bordeaux

Association d’Amitié avec le Sahara Occidental en Midi -Pyrénées (Toulouse)

Association des Sahraouis de Périgueux

Association pour la Sauvegarde de l’Environnement du Sahara Occidental (ASESO)

Association Sahraouie CARASO

Association Sportive des Sahraouis de France

Vereniging van de Saharawigemeenschap in Belgie – Belgium

Le Sahara n’est pas à Vendre – Association Sahraouie à Bruxelles

Association Sahraouie Bjaoui – Pays de Loire Atlantique

On Ne peut pas Applaudir d’une seul Main-centre ouest France

Association des Sahraouis de Suède VGS

Association des Avocats Sahraouis en Espagne

Association des Médecins Sahraouis en Espagne

Ligue des Athlètes Sahraouis en Espagne

Ligue des Journalistes Sahraouis en Espagne

Communauté Sahraouie à Las Palmas

Association des Sahraouis à Tenerife

Association des Sahraouis à Fuerteventura

Groupe Sahraouis à Lanzarote

Association des Sahraouis à Bal

Association ARDI Hurrah à Séville

Association des Sahraouis à Lebrija

Collectif des Sahraouis à Jaén

Association des Sahraouis à Jerez de la Frontera

Collectif des Sahraouis à Estepona

Communauté Sahraouie à Grenade

Amal Association Centre Andalousie

Communauté Sahraouie de Murcie

Association des Sahraouis à Alicante

Association Zemour Valence

Communauté Sahraouie de Catalogne

Communauté Sahraouie en Aragón

Association des Sahraouis de Valdepeñas

Communauté Sahraouie en Castilla-la Mancha

Association des Sahraouis de Ávila

Communauté Sahraouie de Castille y León

Association des Sahraouis de Navarre

DISABI Bizkaia

Sahara Euskadi Vitoria

Sahara Gasteiz Vitoria

Amal Nanclares

Tawasol lludio

Tayuch Amurio

Collectif Sahraoui à GIPUZKOA

League des Etudiants en Espagne

Association Filles de Saguia et Rio

Association Sahraouie en USA (SAUSA)

Collectif des Associations du Martyr Ali Mayara ( Mauritanie)

Collectif des Associations du Martyr Sahla Edaf ( Mauritanie)

Collectif des Associations du Martyr Sidi Cheikh ( Mauritanie)

Collectif des Associations du Martyr khalil Sidemhamed ( Mauritanie)

Collectif des Associations du Martyr Sidemhamed Elab ( Mauritanie)

Collectif des Associations du Centre(Mauritanie)

Collectif de la Communauté Sahraouie de Tindouf ( Algérie)

Collectif de la Communauté Sahraouie de Bechar ( Algérie)

Collectif de la Communauté Sahraouie d’Oum Laasal ( Algérie)

Collectif des Travailleurs de la Communauté Sahraouie (Algérie)

Photo: Gage Skidmore, Wikimedia

Aidez-nous a developper la Revue

La Revue est le seul réseau planétaire de publications progressistes et de perspectives communautaires.

Depuis notre lancement en mai 2020, la Revue a donné une résonance à plus de 100 articles provenant des principales publications progressistes du monde, traduits chacun dans au moins six langues, faisant ainsi connaître à un public mondial les luttes des peuples autochtones de l'Amazonie, des Palestinien·ne·s de Gaza, des féministes du Sénégal, et bien d'autres encore.

Avec plus de 150 traducteur·rice·s et une équipe éditoriale en pleine expansion, nous comptons sur nos contributeur·rice·s pour continuer à diffuser ces histoires de luttes communautaires et servir de relais aux forces progressistes du monde entier.

Aidez-nous à renforcer cette mission en effectuant un don à la Revue.

Support
Available in
EnglishSpanishFrenchGerman
Date
02.03.2021

More in Statements

Statements

Helen Yaffe: We Must Learn From Cuba

Receive the Progressive International briefing
Privacy PolicyManage CookiesContribution Settings
Site and identity: Common Knowledge & Robbie Blundell