Statements

Justice pour les victimes du coup d'État d'Áñez

Déclaration de l'Internationale progressiste sur la poursuite des putschistes du coup d'État en Bolivie.
Les victimes du régime du coup d'État en Bolivie réclament justice et l'Internationale progressiste se joint à leur appel.
Les victimes du régime du coup d'État en Bolivie réclament justice et l'Internationale progressiste se joint à leur appel.

L'Internationale progressiste reconnaît les événements de novembre 2019 pour ce qu'ils étaient: un coup d'État contre un gouvernement démocratiquement élu, alimenté par de fausses accusations de fraude par l'Organisation des États américains et ses alliés dans toute la région.

Aujourd'hui, après les élections pacifiques et démocratiques d'octobre 2020, le peuple bolivien demande à son nouveau gouvernement de tenir le régime du coup d'État pour responsable des massacres, de la répression et des violations des droits de l'homme qui ont accompagné le gouvernement de la présidente par intérim Jeanine. Áñez.

Ces crimes comprennent, sans toutefois s'y limiter:

  • Massacres à Sacaba et Senkata facilités par un décret présidentiel qui accorde à l'armée l'immunité de poursuites pénales pour les actions menées pour «préserver l'ordre public».
  • Passages à tabac et autres abus contre les détenus et les prisonniers.
  • Utilisation de gaz lacrymogène contre des manifestants et une école maternelle voisine.
  • Imposer des décrets, tels que le décret suprême 4200 et le décret 4231, qui criminalisent la dissidence et restreignent sévèrement la liberté de la presse.
  • Menacer, agresser et détenir des journalistes et accuser certains de «sédition».
  • Arrêtez des fonctionnaires et des étudiants pour des publications sur les réseaux sociaux critiquant l'administration du coup d'État.
  • Utiliser un discours de haine raciste qui incite à la violence contre les minorités, comme lorsque Áñez parlait de vouloir empêcher les «sauvages» de revenir au pouvoir et que sous son mandat le gouvernement serait «enfin» libéré du paganisme.
  • Facilitez les attaques violentes contre les opposants politiques, en les privant de leurs droits fondamentaux et en forçant beaucoup à s'exiler du pays.
  • Suspendre à plusieurs reprises les institutions démocratiques pour accorder plus de pouvoirs au gouvernement intérimaire qui a suivi le coup d'État de novembre 2019.

Les preuves de ces crimes indiquent la participation directe de ceux qui sont au sommet du gouvernement putschiste, y compris Áñez elle-même.

Pour cette raison, l'Internationale progressiste soutient les efforts visant à tenir Áñez et ses alliés responsables du rôle qu'ils ont joué dans l'exécution de ces crimes, en respectant le droit à une procédure régulière accordé par la loi bolivienne.

Restaurer la démocratie ne signifie pas oublier le passé. Les efforts pour tenir le régime du coup d'État de la Bolivie responsable sont, au contraire, au cœur des efforts visant à construire une Bolivie démocratique: un avertissement contre les efforts futurs pour passer outre la volonté populaire et un pas vers la réconciliation pour les victimes qui ont souffert en cours de route.

L'Internationale progressiste appelle la communauté internationale - et toutes les organisations qui défendent les droits de l'homme - à soutenir les efforts visant à responsabiliser les auteurs des crimes susmentionnés, afin de garantir le plein respect de leurs droits à une procédure régulière.

Photo: txmx 2, Flickr

Aidez-nous a developper la Revue

La Revue est le seul réseau planétaire de publications progressistes et de perspectives communautaires.

Depuis notre lancement en mai 2020, la Revue a donné une résonance à plus de 100 articles provenant des principales publications progressistes du monde, traduits chacun dans au moins six langues, faisant ainsi connaître à un public mondial les luttes des peuples autochtones de l'Amazonie, des Palestinien·ne·s de Gaza, des féministes du Sénégal, et bien d'autres encore.

Avec plus de 150 traducteur·rice·s et une équipe éditoriale en pleine expansion, nous comptons sur nos contributeur·rice·s pour continuer à diffuser ces histoires de luttes communautaires et servir de relais aux forces progressistes du monde entier.

Aidez-nous à renforcer cette mission en effectuant un don à la Revue.

Support
Available in
EnglishSpanishGermanFrench
Date
24.03.2021

More in Statements

Statements

Helen Yaffe: We Must Learn From Cuba

Receive the Progressive International briefing
Privacy PolicyManage CookiesContribution Settings
Site and identity: Common Knowledge & Robbie Blundell